Le Lean a évolué au fil des ans pour devenir la méthodologie de référence en matière d’amélioration des processus et d’amélioration continue. Le management visuel est le moteur d’un système de production Lean. Au-delà des indicateurs, il fournit aussi des informations précieuses non seulement aux équipes, mais aussi à l’ensemble des services et des départements, et jusqu’à la direction. C’est le lien entre les personnes et les données. Le management visuel donne à chaque partie prenante une image claire des tâches, des objectifs et des résultats quotidiens de l’entreprise.

Nous avons divisé cet article en 7 parties que vous pouvez consulter directement en cliquant sur les liens ci-dessous:

 

 

Qu’entendons-nous par manager visuellement?

Manager visuellement est la capacité d’un système à montrer en 30 secondes la situation réelle d’un espace de travail à toute personne qui l’observe. Il peut s’agir de la situation de la production, des normes de qualité, de l’état de la livraison ou de l’état d’une machine. Des indicateurs sont en place pour permettre à chacun de savoir comment les choses se déroulent : la performance réelle par rapport à l’objectif. Si le management visuel a été bien conçu, TOUTE personne dans votre usine comprend et sait comment régler un problème si quelque chose ne va pas.

quality and otif board
Anthony Clyne (directeur Consulting de TXM) expliquant des éléments d’un tableau de management visuel.

 

New call-to-action

 

 

Qu’est-ce que le management visuel?

La clé de la réussite d’une entreprise réside souvent dans la capacité à donner aux collaborateurs (quelque soit leur niveau hiérarchique), les moyens de prendre des décisions et à les responsabiliser. Le Lean Daily Leadership Process (LDLP) développé par TXM, et que nos consultants utilisent, est une méthodologie efficace qui a fait ses preuves : elle réunit le management visuel et les routines de travail des chefs d’équipe pour atteindre cette responsabilisation. Le management visuel est l’outil qui permet de communiquer aussi bien les objectifs, que les performances, les normes et les problèmes : il s’agit d’une méthode qui demande peu ou pas de temps pour être comprise. Vous avez peut-être déjà entendu parler du management visuel utilisé dans les ateliers de production, mais il peut être aussi utilisé dans des entrepôts, des chantiers, des bureaux et des environnements très divers.  

 

Les objectifs du management visuel

Le management visuel est utilisé pour partager des informations, des standards, s’appuyer sur les normes, mettre en évidence les problèmes, stopper l’apparition de problèmes et les prévenir complètement. Le partage d’informations – L’un des principaux objectifs du management visuel est le partage de l’information. Ces informations concernent généralement le fonctionnement quotidien et sont présentées sous forme d’indicateurs (les flux entrants et les flux sortants de matières ou de produits, les problèmes éventuels…). L’un des principaux objectifs du management visuel est la capacité à partager des informations de manière succincte.

Pie Machine Quality Standard
Les normes de qualité et les standards de travail sont affichés pour que chaque employé puisse les voir et les respecter.

La mise en place de normes et de processus de travail – Le management visuel contribue à la mise en place des tâches et des procédures standardisées. L’amélioration des normes est le principal objectif du Lean et de la construction d’une culture d’amélioration continue. Ces standards sont ensuite complétés par des processus nouveaux et améliorés qui évoluent avec l’entreprise.

Le partage de standards de travail – Le fait de partager les normes sur la façon dont le travail doit être réalisé facilite la relève des équipes ainsi que la formation du personnel aux procédures. Les tâches standardisées éliminent le gaspillage dans le processus, créant ainsi une stabilité et une cohérence au sein de votre système de production.

La mise en évidence de problèmes Un autre objectif du management visuel est de mettre en évidence les problèmes, les anomalies et les dysfonctionnements lorsqu’ils surviennent. Alors qu’un panneau lumineux d’alerte met en évidence en temps réel un problème sur un poste de travail, les indicateurs des tableaux de management visuel mettent en évidence les problèmes toutes les heures ou tous les jours.

La résolution des problèmes – La mise en évidence de problèmes quotidiens sur un tableau de management visuel permet de les analyser et de les résoudre dès le moment où ils surgissent. Ainsi, le processus de résolution des problèmes peut être accéléré pour obtenir des résultats rapides.  

New call-to-action

 

Les avantages du management visuel

Le gain de temps – Le management visuel permet de réduire le temps nécessaire à la compréhension et au traitement des informations. Un tableau de management visuel efficace doit notifier l’état de la zone de travail en un délai de 30 secondes.

Les mises à jour en temps réel – Le management visuel offre un outil centralisé permettant de conserver et d’héberger toutes les mises à jour. Il est généralement mis à jour quotidiennement pour fournir des informations actualisées sur les objectifs de production, les résultats, les problèmes et les dysfonctionnements.

La résolution plus rapide de problèmes – Il s’agit d’un système structuré qui permet de résoudre les problèmes dans un cadre formel, de manière à aider les opérateurs à accélérer les processus de résolutions de problèmes. En utilisant des outils tels que l’analyse des causes racines et les bandes de résolution de problèmes, vous pouvez résoudre les problèmes les plus complexes dans un délai plus court.

La responsabilité accrue – Le management visuel confère une plus grande responsabilité à chaque salarié dans le processus. Il permet de définir les rôles, de répartir les tâches et de donner une procédure de travail standard à suivre. Chaque participant au processus est responsable de ses tâches quotidiennes et des résultats.

L’amélioration des performances de l’équipe – Le fait de responsabiliser les opérateurs se traduit par une meilleure performance de l’équipe. L’objectif du management visuel est d’améliorer les performances de l’équipe et de faire évoluer l’efficacité.

La réduction des gaspillages et des déchets – Terminer les processus en temps et en heure entraîne une réduction de la quantité de gaspillages. En fournissant aux personnes des informations correctes et actualisées, et avec une bonne utilisation des ressources, on obtient une réduction incroyable des déchets et des gaspillages.    

 

Types de management visuel

Le management visuel est formé d’indicateurs visuels et d’éléments de contrôle visuel, faciles à mettre en place et qui nécessitent peu ou pas de formation pour les comprendre et les. Les indicateurs visuels font partie  des outils à mettre en place lors d’une démarche d’Excellence Opérationnelle. Il s’agit de l’affichage de données qui montrent un suivi de chaque zone de travail. Le défi consiste à s’assurer que les informations sont recueillies par ceux qui exécutent les tâches, en temps réel et qu’elles sont affichées de manière à ce que tous les collaborateurs sachent à tout moment quel est l’avancement par rapport à l’objectif. Les indicateurs doivent aussi guider les actions à entreprendre en cas d’écart et par conséquent il doit y avoir un processus clairement défini pour prendre des mesures et obtenir un soutien lorsque c’est nécessaire.

Kanban Cards
Les cartes Kanban sont l’un des nombreux moyens de contrôle visuel que vous pouvez mettre en place.

Eléments de contrôle visuel – Ils concernent plus spécifiquement le fonctionnement physique d’une zone, à savoir les problématiques liées à la localisation des articles, au nettoyage général et au contrôle du flux de production.  Pour que les contrôles visuels soient efficaces, il faut un processus clairement défini pour obtenir une aide quand elle est nécessaire.  Les tableaux de management visuel peuvent vous aider à apporter des réponses rapides à des questions sur la zone de travail, alors que sans ces tableaux de management visuel ça aurait pu prendre des heures.

  • Pouvez-vous dire comment se porte chaque zone de travail?
  • Atteindrons-nous nos objectifs cette semaine / cette journée / dans l’heure qui suit?
  • Qui est en train de faire quelque chose pour résoudre le problème ou corriger le dysfonctionnement?
  • Quand le problème sera-t-il résolu?

Si vous ne pouvez pas répondre à ces questions en moins de trente secondes, alors c’est peut-être le moment de vous pencher sur le management visuel et sur la pertinence des données que vous collectez et vous affichez.  

New call-to-action

 

Exemples de management visuel

Les tableaux d’amélioration continue – Des tableaux avec une configuration simple et facile à mettre en place, utilisés pour afficher les plans d’actions à court terme. Ces types de tableaux sont affichés dans la zone de travail et montrent des indicateurs de la production quotidienne et le plan d’amélioration continue issu du système 5S, afin que tous les employés puissent les voir.

Les tableaux de l’état d’avancement des projets – Ces tableaux sont un outil agile de gestion de projet, agissant comme un point de convergence où les équipes peuvent visualiser l’état d’avancement, limiter la durée du travail en cours et maximiser les ressources. Ils donnent à toutes les personnes concernées une image claire et des objectifs à atteindre à des échéances précises du projet.

2 men standing in front of visual management board
Réunion quotidienne devant un tableau de management visuel dans l’un des ateliers du fabricant de produits de boulangerie industrielle Ferguson Plarre

Le tableau de gestion quotidienne – L’un des modèles de tableaux les plus utilisés est probablement le tableau de gestion quotidienne : il permet la communication entre les équipes et entre les services. Les informations affichées sur ce type de tableau sont simples et faciles à comprendre. Le tableau de contrôle 5S – est un tableau qui permet un contrôle centralisé et le suivi d’un système 5S. Il met en avant la progression des audits 5S, les tâches à accomplir et montre clairement qui est responsable de l’ensemble des zones de travail et des différentes activités sur le lieu de travail.  

 

Le management visuel et le 5S

La méthode 5S et le management visuel vont de pair puisqu’ils sont le cœur et l’esprit d’un système de production Lean. Les principes de la méthode 5S sont simples et pragmatiques. Cette approche permet d’assurer la pérennité grâce au tri, au rangement, au nettoyage, à la standardisation et à la progression. La méthode 5S utilise des éléments visuels pour atteindre l’objectif, à savoir un système standardisé utilisé par toutes les personnes clés de l’entreprise, aussi bien dans l’usine que dans l’entrepôt et les bureaux. La méthode 5S et le management visuel peuvent vous aider à bien démarrer votre chemin vers l’Excellence Opérationnelle.

New call-to-action

 

Avez-vous besoin d’aide pour créer un tableau de management visuel? Contactez-nous

Retour en haut de la page