Politique de confidentialité et cookies

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité
Surmonter Quatre Gros Obstacles En Vue D’une Culture Lean 4ème Partie : Arrêter L’Acceptation Passive

Surmonter Quatre Gros Obstacles en Vue d'une Culture Lean 4ème Partie  : Arrêter L'Acceptation Passive

 

La création d’une culture Lean et d’une manière générale de tout changement positif, doit faire face à un certain nombre de résistances dans les entreprises. Celles-ci ont apparemment une sorte d’entropie qui fait que toute amélioration les ramène vite à une normalité médiocre. Si l’on observe ces entreprises, on trouve souvent quatre grandes barrières culturelles :

  • L’autosatisfaction : le sentiment que les choses sont très bien telles qu’elles sont.
  • De faibles expectatives : quand on croit que les choses ne peuvent pas aller mieux.
  • L’impuissance acquise : la croyance selon laquelle les personnes ne peuvent pas influer sur le changement.
  • L’acceptation passive.

Au cours des dernières semaines, nous avons observé comment les croyances au sein des employés et des dirigeants peuvent constituer des obstacles au changement. L’autosatisfaction, les faibles attentes et l’impuissance acquise sont toutes basées sur les croyances. En revanche, l’obstacle de ce mois-ci est lié au comportement des dirigeants.

L’Acceptation Passive, qu’est-ce que c’est ?

Les trois premières barrières que nous avons expliquées sont des croyances tandis que l’acceptation passive est un comportement montré par des dirigeants. L’acceptation passive a lieu quand les leaders acceptent passivement une situation qui n’est pas au niveau des critères qu’eux-mêmes ont établis.

Cela peut tout simplement être le fait que les audits 5S ne sont pas réalisés : Le dirigeant passe devant le calendrier d’audits, constate qu’il n’est pas à jour et ne dit rien à personne. Cela peut s’appliquer à n’importe quel standard, ce qui inclut les normes de sécurité ou de qualité.

La plupart des leaders sont « très occupés » et il est donc plus simple de « continuer ainsi » plutôt que de faire une pause et de demander pourquoi une norme n’est pas respectée. Remettre en question les comportements non conformes par rapport aux standards ou le non-respect des normes peut mener à un conflit avec les employés qui sont concernés. Les chefs d’entreprises peuvent préférer éviter ces conflits.

La Minute Vidéo Lean (en anglais) – Comment Créer une Culture Lean En Modifiant les Comportements Quotidiens

Pourquoi l’Acceptation Passive est-elle un problème ?

« Qui ne dit mot, consent ».

CHAQUE fois que, en tant que dirigeant, vous laissez passer un non-respect de la norme en vigueur, vous envoyez un message selon lequel cette norme n’est pas importante.

Les procédures sont l’un des fondements du Lean. C’est pourquoi si vous avez l’intention d’appliquer et de maintenir avec succès le Lean, vous ne devez jamais, en votre qualité de leader, accepter que les procédures ne soient pas respectées. Autrement, l’entropie de l’autosatisfaction et les faibles attentes feront rétrograder votre business vers la médiocrité.

Surmonter l’Acceptation Passive

Cela dépend entièrement de vous qui êtes le dirigeant. Si vous voulez établir et maintenir des standards, vous ne pouvez jamais vous permettre d’ignorer les normes qui ne sont pas respectées. Vous DEVEZ prendre le temps de vous arrêter et de demander les raisons de cela. Vous devez aussi faire coïncider vos déclarations et vos actions. Personne ne croira que vous parliez sérieusement du 5S si votre bureau est désordonné. De même, votre message sur la qualité ne passera jamais si vous ne parlez ou ne vous souciez que de la production.

Résumé des Quatre Barrières Culturelles au Changement

Toute activité a sa propre culture spécifique. Cependant, le fait d’avoir travaillé avec des centaines d’organisations nous a systématiquement confronté à ces quatre obstacles à la création d’une culture Lean.

Prise individuellement, chacune de ces barrières peut entraver complètement vos efforts en vue d’un changement. Si elles sont combinées, ce qui est souvent le cas, elles constituent un défi intimidant. Toutefois, le fait d’en faire tomber une aura tendance à entraîner la chute rapide des autres. La clé réside dans la recherche sérieuse de la réalisation des objectifs et dans la préservation des normes.

Cet article vous fournit certaines stratégies pratiques pour reconnaître en premier lieu ces barrières culturelles dans votre activité, puis les surmonter. Bien évidemment, il appartient aux dirigeants à tous les niveaux de votre organisation de faire la différence au moment de créer une culture Lean.

Néanmoins, pour l’instant, c’est à vous d’initier ce changement en démontrant que vous n’êtes pas une victime de l’impuissance acquise et en commençant à appliquer le Lean dans votre sphère d’influence.

 

Lisez Notre Série des Articles sur la Culture Lean

  1. Franchir les Quatre Gros Obstacles en Vue d’une Culture Lean: Première Partie – Briser l’Autosatisfaction
  2. Franchir les Quatre Gros Obstacles en Vue d’une Culture Lean: Deuxième Partie – Dépasser des Attentes Trop Faibles
  3. Franchir les Quatre Gros Obstacles en Vue d’une Culture Lean: Troisième Partie – Surmonter L’Impuissance Apprise

 

Apprenez-en Davantage sur le Leadership Lean:

https://txm.com/fr/nos-solutions/le-lean-leadership